• [Avis] Ratchet et Clank : vaut-il le coup de le ratcheter ?

    C’est un retour aux sources que s’offre le studio Insomniac Games, avec le reboot de Ratchet et Clank.  Sorti en avril 2016 et en exclusivité PS4, Ratchet, notre lombax préféré, accompagné de son petit robot Clank, reviennent pour des aventures avec un humour toujours aussi décalé.

     

     

    Sorti presque en même temps que le film, ce jeu n’est pas une suite, mais bien un reboot du précédent jeu, paru il y a déjà plusieurs années, mais cette fois-ci avec de nouveaux graphismes. Nous avons donc là un reboot d’un jeu, inspiré du film, qui lui, est inspiré du jeu. Donc si vous avez déjà joué à la version PS2 de Ratchet et Clank, vous n’aurez pas trop de nouveautés si ce n’est les graphismes, et le rendu est assez superbe. Insomnic Games s’est quand même permis de rajouter quelques personnages tirés de l’épisode 3 de Ratchet et Clank PS2, mais aussi des cinématiques tirées directement du film, sinon juste un brin de nostalgie pour les anciens joueurs, et une découverte pour les nouveaux.

     

                                    

     

    Le jeu commence, vous incarnez Ratchet, un petit lombax mécanicien sur la planète Veldin. Soif d’aventure, notre lombax rêve de devenir un Ranger Galactique, un groupe de super héros parcourant la galaxie en quête de la rendre meilleure. Cherchant à compléter leur équipe, les Ranger Galactiques organisent un test de sélection sur la planète de Ratchet, afin de contrer les plans du président Drek, leader de la race des Blargs, qui tente de détruire les planètes une à une.

    Bien entendu, malgré tous les efforts de notre héros à fourrure, le Capitaine Qwark, des Rangers Galactiques, recale Ratchet, sous prétexte d’une faiblesse trop grande pour devenir un super héros. Cependant, au même moment, Clank, notre petit robot, est fabriqué dans l’usine de robot du président Drek. Malheureusement, il devient une anomalie aux yeux de Drek, et doit s’enfuir pour assurer sa survie. Lors de sa fuite, son vaisseau s’écrase sur la Veldin, et nos deux héros se rencontrent, c’est ainsi qu’ils vont vivre de nouvelles aventures et que leur histoire commence pour devenir de super héros.

     

     

    Côté graphisme, on sent qu’Insomniac Games a fait du bon boulot. On retrouve le premier épisode de la saga de Ratchet et Clank, mais avec plusieurs petites modifications au cours de la partie. Il conserve cependant les mêmes règles, l’exploration de planètes, un arsenal d’armes variées et toujours aussi déjanté à améliorer, et une pluie de boulons à récolter. Côté Ratchet, on saute partout, on tire sur tout ce qui bouge, on traverse des plateformes, et on participe à quelques courses d’hoverboard.

    En termes de nouveauté, le système d’Holocarte fait son apparition. Ces petites cartes à collectionner serviront à vous procurer des petits bonus si vous arrivez à compléter une collection de 3 cartes.

    Pour les anciens joueurs, le panel d’armes vient principalement des épisodes de PS3, on retrouve par exemple le Groovitron, cette boule à facette qui forcera tous les ennemis à danser, notre Monsieur Zurkon, toujours aussi déjanté et destructeur, ou encore le T.E.L.T (T’Eclater La Tronche). Autant d’armes qui vous aideront à détruire tout ce qui bouge dans une explosion de boulons. Bien entendu, chaque arme dispose de cinq niveaux d’amélioration, qui augmenteront au fur et à mesure de son utilisation. De plus, un système de cristaux Raritanium fait son apparition, afin de booster vos armes un peu plus.

     

    Fiche technique :

    Date de sortie initiale : 12 avril 2016

    Développeur : Insomniac Games

    Plate-forme : PlayStation 4

    Genres : Jeu de plates-formes, Jeu de tir

    Nombre de joueur : 1 joueur

    Prix :  34.99€

     

     

     J’ai aimé  J’ai moins aimé
    • Les graphismes
    • Les armes
    • Les différentes planètes
    • L'humour dans les dialogues
    • Un simple reboot pour les anciens joueurs
    • Un durée de vie peut être trop courte en ligne droite

     

    En nous proposant un reboot doté d’une véritable claque graphique, Insomniac Game a réussi à mélanger humour et nostalgie. Bien que les anciens joueurs vont trouver ce jeu trop simple comparé à sa version PS2, le retour du genre plateforme aventure, des dialogues déjantés et un humour à nous donner la banane, Ratchet et Clank fera plaisir aux grands enfants que nous sommes.

     

    « [Manga] Death note : Tome 1[Video] Tropico 6 revient dans une nouvelle vidéo ! »

    Tags Tags : , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :